trainquejaime

06 janvier 2007

GRANULATS - Mobilisation girondine! Faites passer l'info!

Sujet:  Mobilisation ! (faites circuler l'info)

       Pour l'heure, le département extrait 6 à 7 millions de tonnes de granulats chaque année

Le préfet Francis Idrac serait sur le point de signer un arrêté préfectoral autorisant l'extraction de granulats dans l'estuaire de la Gironde.
Ce qui évidemment, ne ravit pas les associations défendant l'estuaire (1).

Selon les associations adhérentes au collectif Estuaire (1), l'exploitation de matériaux alluvionnaires dans le lit de l'estuaire comporte divers risques.
« Une activité d'extraction est de nature à altérer, voire détruire, une partie d'un milieu vital pour l'esturgeon », note Gilbert Miossec, président du collectif.
De plus, l'association pointe le fait que l'extraction augmenterait la teneur en cadmium, un métal toxique. Ce dernier serait, selon plusieurs recherches, à l'origine d'altérations importantes des fonctions des poissons.
Bref, rien de bon pour l'écologie.

Même si le sujet n'est pas directement lié, le projet du contournement autoroutier encore lui surgit dans cette problématique.

Des ouvrages importants seront construits pour traverser l'estuaire si ce projet venait à être réalisé. Et forcément, il serait intéressant d'utiliser au maximum les ressources locales pour un tel chantier.

Parallèlement, les producteurs girondins de granulats avaient récemment souligné leur difficulté à ouvrir de nouvelles carrières en Gironde.
En 2000, l'autorisation d'extraire n'avait pas été donnée par le préfet Christian Frémont.
Philippe Madrelle, président du Conseil général, s'était alors opposé à cette signature avec son homoloque de Charente-Martime.
Philippe Madrelle a réaffirmé cette semaine par écrit au préfet Francis Idrac son désaccord concernant l'autorisation de l'extraction.
Jointe hier au téléphone, la préfecture précise qu'« aucune décision n'a été prise pour l'instant et que le dossier est en cours ».

(1)
Le collectif Estuaire s'était constitué en 2000, en réaction au projet d'extraction de granulats à Saint-Ciers. Il comprend 21 associations.

Petites précisions utiles: (articles trouvés sur le net)

Se pose aussi le problème de l'estuaire : dans les vases de la Gironde sont piégés des métaux lourds, en particulier du cadmium. Issu des eaux de lessivage de l'exploitation minière de Decazeville, ce métal toxique est pour l'instant enfoui dans les dépôts et reste peu mobile. Mais, à l'occasion de la construction d'un contournement, les vases seraient remuées pour alimenter le chantier en granulats et pour couler les piles du franchissement. Le cadmium repasserait à l'état soluble et serait dès lors assimilable par les organismes vivants. La pollution ainsi créée signerait probablement l'arrêt de mort de l'ostréiculture dans le bassin de Marennes-Oléron. »

source (extrait d'un article disparu du net dont la copie intégrale est ici )
(NDLR trainquejaime: et que j'avais recopié ici dans ce blog)

Il faut également savoir que la zone dite de « grattequina » (49 ha, carte), située sur les bords de la Garonne sur les communes de Parempuyre et Blanquefort, est en cours de réaménagement afin d’accueillir des importations de granulats par l'Estuaire (700 000 t par an) … et qui ne manqueront pas d’être réacheminées (par camions évidemment) sur les zones de chantier du projet de contournement.

source

Conséquences des travaux de construction
Rien n’est dit concernant le coût des nuisances directes et indirectes de 10 ans de travaux prévus. Pendant plusieurs années, en gros de 2010/2011 à 2015/2017, des centaines de camions vont traverser le département, en provenance de toute la France, pour :
Le transport des engins de chantier,
Acheminer les millions de tonnes de granulats nécessaires,
Evacuer les déchets.
Ces camions vont non seulement générer une énorme pollution :
Gaz d’échappements,
Bruits continus,
Traînées d’hydrocarbures...

source (extrait d'un article dont il ne subsiste que cette partie)

Contournement autoroutier de Bordeaux : on dirait le Sud (article et carte du "journal du Médoc")

Posté par KNTHMH à 05:38 - Les sujets qui fâchent! - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire