trainquejaime

14 janvier 2009

Education nationale, il faut réagir!

Les dotations pour la Gironde vont pour la première fois être négatives. Il y aura moins d'enseignants en Gironde l'an prochain que cette année alors qu'il y aura 400 élèves de plus.
Ce sont des postes de RASED qui vont fermer, des enfants de moins de trois ans qui ne seront pas scolarisés, des effectifs par classe toujours plus chargés, des remplacements non effectués et pratiquement la fin de la formation continue.
C'est inacceptable.
Venons nombreux réclamer à l'Inspecteur d'Académie les postes pour avoir les moyens de fonctionner et pour empêcher que les conditions de travail ne se dégradent encore.

Audience sur les 60 heures.

L'Inspecteur d'Académie recevra aussi le SNUipp sur le dispositif des 60 heures. Après le bilan négatif fait en décembre par la plupart des écoles nous viendrons faire remonter au ministre notre demande d'arrêt du dispositif et le retour aux 26 heures d'enseignement pour tous les élèves pour la rentrée prochaine.
Nous viendrons aussi réclamer auprès de l'Inspecteur d'Académie que les équipes puissent se servir des heures qui restent dues à ce dispositif pour de la concertation, de la formation et la rencontre avec les parents jsuqu'à la fin de l'année scolaire.

source

Posté par KNTHMH à 17:47 - Les sujets qui fâchent! - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire