trainquejaime

19 avril 2007

Derniers sondages pour les élections (m'a été transmis par mail)

Cette fois-ci l'heure est grave.
L'heure est grave car ce que nous redoutions tous est en train d'arriver. 
Il ne s'agit plus de sondages, d'informations des médias mais d'informations extrêmement fiables fournies par le CEVIPOF (Centre d'Études de la Vie Politique en France) qui depuis plus de 20 ans a toujours donné les résultats des élections avant le vote sans jamais se tromper. Il n'y a jamais eu aucune erreur tant leurs enquêtes sont fiables. Ce sont les seuls qui avaient signalé en 2002 que LE PEN serait au second tour. Et là, tenez vous bien, voici les résultats de leur dernière vague d'enquêtes : PREMIER TOUR : LE PEN arrive en tête avec 20%, suivi de SARKOZY 19%, SEGOLÈNE ROYAL 18%, BAYROU 11% et le total de tous les autres candidats de la Gauche de la Gauche, à peine 5% tous réunis. 
Ségolène Royal sera éliminée au premier tour et ce que nous craignions tous va arriver, un second tour LE PEN / SARKOZY.
Pouvons-nous imaginer deux secondes, si nous prenons le temps de réfléchir, ce que représentera un second tour LE PEN / SARKOZY ? 
Quel choix pour nous ? Entre LE PEN, symbole de la haine, du racisme, contre un SARKOZY ultralibéral, qui fera tout pour ses amis les patrons et les riches et qui mettra la France au pas, à sa botte, oserais-je dire.
Quel choix ! Je ne peux pas, je ne veux pas y croire et pourtant la réalité nous rattrape. La France et les Français seraient-ils tombés si bas ? Pouvons-nous laisser tout cela sans rien faire ? Il est encore temps de réagir, de nous battre, de convaincre pied à pied, nos amis d'abord bien sûr, nos collègues de travail, de facs, nos voisins, tous ceux que nous rencontrons.
Dites leur la vérité masquée par tous les instituts de sondages et les médias. Parlez leur des résultats de cette étude et pour ceux qui doutent encore et qui ne voudraient pas me croire, allez sur le site INTERNET du CEVIPOF et lisez, vous serez comme moi effrayé. 
Vous aviez décidé de voter pour un des candidats, Laguiller, Besancenot, Schivardi, Buffet, Voynet ou  Bové, réfléchissez bien, tous réunis ils ne dépasseront pas 5%, Ségolène Royal sera éliminée et nous aurons un second tour LE PEN / SARKOZY ! Vous vous êtes dit que vous n'étiez pas convaincus par Ségolène Royal et  du coup vous vous apprêtiez tranquillement comme tant d'autres à voter BAYROU, Ségolène Royal sera éliminée et nous aurons un second tour LE PEN / SARKOZY! Pour nous, qui sommes attachés à la GAUCHE, à ses valeurs, même si certains d'entre nous, ne sont pas convaincus et cela est légitime, quoi que nous pensions, quoi que nous fassions, une seule candidate est capable et est à même de pouvoir arriver au second tour et si nous sommes tous réunis, à gagner et battre SARKOZY, c'est Ségolène ROYAL. 
Alors, bon sang n'hésitons plus, si comme moi vous ne voulez pas d'un second tour LE PEN / SARKOZY, nous n'avons plus qu'une solution, c'est de voter Ségolène ROYAL. Je sais certains rechignent déjà en brandissant l'idée du vote utile. Et bien OUI, il s'agira d'un vote UTILE. J'ose le dire et même à affirmer qu'il sera TRÈS UTILE car il nous permettra d'éviter ce cauchemar d'un second tour LE PEN / SARKOZY. Battons nous, il est encore temps, le 22 avril à 20 heures, il sera trop tard.

Le Baromètre Politique Français (BPF) est à ce jour le dispositif d'enquête électorale le plus complet jamais réalisé en France. Il s'inscrit dans la lignée des grandes enquêtes électorales académiques réalisées par le CEVIPOF depuis plus de vingt ans (1978, 1988, 1995, 1997 et 2002), tout en renouvelant les perspectives de ce type d'enquêtes. Il se compose de quatre vagues d'enquêtes (entre mars 2006 et janvier 2007), réalisées auprès d'échantillons représentatifs des électeurs français inscrits sur les listes électorales et régionalisés. Le dispositif représente un instrument d'étude de la conjoncture politique et de la manière dont les opinions, jugements et comportements politiques se structurent à l'approche des échéances électorales de 2007. La taille des échantillons est de 5600 personnes pour chaque vague, au total 22 400 personnes interrogées en tout, ce qui va permettre des analyses détaillées (notamment de sous-groupes peu étudiés en raison de leur faiblesse numérique dans les échantillons habituellement réalisés). Le Baromètre Politique Français présente des caractéristiques exceptionnelles et novatrices sur deux aspects : le fait de disposer de quatre vagues d'enquêtes et le fait de pouvoir combiner les niveaux d'analyse nationale et locale. En ce sens, le BPF participe d'un important renouvellement des méthodes de l'analyse électorale et d'un retour dans ce domaine des explications en termes de contextes (de temps et de géographie).

Faites passer cette info au maximum de vos contacts, nous devons réagir. 

Enquête vérificatrice, auprès du site du CEVIPOF:

http://www.cevipof.msh-paris.fr/bpf/index.htm

La rumeur persistante qui prête au CEVIPOF la réalisation d'une enquête selon laquelle J.M. Le Pen aurait 20% d'intentions de vote, N . Sarkozy 19%, S. Royal 18%, F. Bayrou 11% n' a aucun fondement.
La dernière enquête du CEVIPOF a été réalisée du 5 au 19 février 2007 (4eme vague du baromètre politique français) et les intentions de vote recensées dans la perspective du premier tour de l'élection présidentielle étaient alors les suivantes : 31% pour N. Sarkozy, 25% pour S. Royal, 15% pour F. Bayrou, 12% pour J.M. Le Pen.

Pascal Perrineau
Directeur du CEVIPOF

--------------------------------------------------------------------------------

Le CEVIPOF publie les premiers résultats du Baromètre Politique Français, réalisé en collaboration avec le Ministère de l'Intérieur et de l'Aménagement du Territoire. Nous vous invitons à découvrir cette enquête, exceptionnelle par son ampleur.
A cette occasion, dans la perspective des grandes échéances électorales de 2007, le CEVIPOF ouvre son site " Elections 2007 ", site de référence conçu à partir de ses travaux et de documents qui accompagneront toute la préparation de ces élections.

Comprendre une élection c'est aussi la resituer dans le temps et l'inscrire dans l'espace national et dans des territoires. Le CEVIPOF met à votre disposition sur son site " Elections 2007 " des tableaux et cartes portant sur les précédentes élections présidentielles. Au cours des semaines à venir, le site " Elections 2007 " du CEVIPOF proposera également une analyse comparative des programmes des principaux candidats, retracera le cheminement de la pré-campagne et la campagne électorale dans l'éphéméride, et enfin, prendra la mesure des grands enjeux autour desquels se structure le vote en offrant les analyses des meilleurs spécialistes du vote.

CEVIPOF
98, rue de l’Université — 75007 Paris, France
Email — Tél. : 33 (0)1 45 49 51 05 — Fax : 33(0)1 42 22 07 64

Enquête auprès des abus hoax

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=56505

CEVIPOF
Type : Rumeur
Statut :  Faux
En circulation depuis :  Avril 2007

RUMEUR - Aux urnes citoyens !

Allons-nous vers un deuxième tour Sarkozy - Le Pen ? C'est le message que tente de faire passer une rumeur assurant que le Cevipof a l'information.

Difficile de ne pas le savoir, le premier tour des élections approche... Et avec lui, la cohorte de rumeurs désormais habituelle sur Internet.
La plus visible à l'heure actuelle concerne l'éventualité d'un deuxième tour entre Nicolas Sarkozy et Jean-Marie Le Pen. L'information en question se base sur les enquêtes réalisées par le très sérieux Cevipof (laboratoire de recherches politiques de sciences Po associé au CNRS) et ne serait pas un pur fantasme post 21 avril 2002.

En créditant Le Pen de 20% d'intentions de votes, Sarkozy de 19% et Royal de 18%, l'affaire semble entendue, puisque selon le message, le Cevipof  "a toujours donné les résultats des élections sans jamais se tromper".
La conclusion est logique, pour tout ceux qui voudraient éviter un tel scénario catastrophe, il s'agira essentiellement de voter utile pour permettre un affrontement gauche / droite plus traditionnel.

S'il n'est pas dans nos attributions de prédire l'issue du premier tour, il est en revanche tout à fait de notre ressort de vous prévenir que le Cevipof dément absolument toute enquête allant dans le sens du message. En effet, si le centre réalise effectivement des sondages par le biais de l'IFOP, le dernier en date donne les résultats suivants :

31% pour N Sarkozy
25% pour S Royal
15% pour F Bayrou
12% pour JM Le Pen
Précisons que le sondage en question a été effectué en février 2007 et qu'il est fort possible que des variations aient eu lieu depuis.

Mise à jour du 17/04/07 qui semble utile à prendre en compte:

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=56505

Le Nouvel Obs affirme sur son site que l'hypothèse d'un second tour Sarkozy - Le Pen n'est pas dénuée de fondement. Selon le webzine, une enquête confidentielle des Renseignements Généraux accréditerait cette thèse en plaçant Nicolas loin devant Jean-Marie, au coude à coude avec François, suivi par Ségolène.
D'après les sources du journal, les RG "ne peuvent faire autrement que nier cette activité, car elle est devenue illégale depuis trois ans". Par ailleurs, toujours selon le magazine, rendre publique cette enquête pourrait avoir pour conséquence de mobiliser les électeurs indécis et ainsi ramener Ségolène Royal dans la course au tout dernier moment, ce que ne souhaitent évidemment pas les autres candidats.

Article par Guillaume - HoaxBuster.com

Mis en ligne : 12 avril 2007
Dernière mise à jour : 12 avril 2007

Posté par KNTHMH à 12:54 - Les sujets qui fâchent! - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire